L’avertissement du président du VOKA, l’organisation patronale flamande

Voir son interview dans « Knack », 8 mai 2019:https://www.knack.be/nieuws/belgie/voorzitter-voka-maakt-de-balans-op-van-de-regering-michel-we-zijn-nog-net-geen-ontwikkelingsland/article-longread-1460999.h

Le gouvernement Michel nous a écoutés « dans une certaine mesure », déclare le président de l’organisation patronale flamande Voka . Mais il aurait pu et dû faire « beaucoup plus ». Et si, après les élections en Wallonie, il y a une majorité de gauche, met en garde Wouter De Geest, la Flandre doit « prendre ses responsabilités ».

Laisser un commentaire