La réponse du Vlaams & Neutraal Ziekenfonds (Mutuelle flandre et neutre) à la proposition de la ministre Maggie De Block de refédéraliser la Sécurité sociale

 

 

 

 

La politique actuelle de santé est opaque, morcelée et inefficace. C’est tout à fait exact. Comment pourrait-il en être autrement avec 8 ministres et responsables différents dans ce pays!, constate le VNZ.

Mais au lieu de plaider pour la refédéralisation, le VNZ pense qu’il vaudrait mieux opérer le transfert complet de l’assuranbce maladie-invalidité vers les entités fédérées.

Des études récentes montrent que subsistent encore des différences significatives entre le Nord et le Sud.

Et le VNZ de préciser :

En bien des domaines, la frontière linguistique se révèle être aussi une frontière de soins. En outre, la constitution stipule que les compétences personnalisables relèvent des Communautés. Y a-t-il quelque chose de plus personnel que les soins de santé ou la sécurité sociale?

Le VNZ  fait observer qu’en Wallonie, 21,16% de la population bénéficie des indemnités majorées (32,19% à Bruxelles et 15,31%  en Flandre). Une situation inacceptable, lorsqu’on sait que la solidarité de la Flandre envers la Wallonie et Bruxelles se traduit annuellement par plus de 12 milliards d’euros.

 

Laisser un commentaire