Gouvernance: les députés wallons MR présidents d’intercommunales démissionneront sous peu

« Le Vif », Belga, 26 février 2017

Les parlementaires wallons du MR occupant des fonctions de présidence ou de vice-présidence d’une intercommunale en démissionneront dès la transmission au parlement wallon des projets de décrets relatifs à la gouvernance, a annoncé lundi le président du parti Olivier Chastel.

Ces députés n’attendront pas l’entrée en vigueur des décrets, une manière pour les réformateurs de marquer un point alors que les débats sur la gouvernance des structures publiques continuent de faire l’actualité.

L’incompatibilité de la qualité de président ou de vice-président d’une intercommunale avec celle de membre d’un parlement de la région a pour but de supprimer les risques de conflits d’intérêts entre deux pouvoirs dont l’un a la tutelle sur l’autre.

Les textes de la ministre wallonne des Pouvoirs locaux Valérie De Bue (MR) arriveront sur les bancs du parlement wallon avant Pâques afin d’être votés juste après. Ils passent en troisième lecture la semaine prochaine au gouvernement, a-t-on appris au cabinet de la ministre.

Au MR, les cas les plus en vue ces dernières semaines concernaient le vice-président de Publifin Fabian Culot et le président de l’Intercommunale de Santé publique du Pays de Charleroi (ISPPC) Nicolas Tzanetatos.