La Catalogne est  devenue un Etat souverain

 Une opinion de Jules Gheude

La proclamation d’indépendance du Parlement catalan – lequel tire sa légitimité du suffrage universel –  est intervenue avant que le Sénat espagnol n’adopte l’application de l’article 155 de la Constitution mettant la région sous tutelle.

Au moment où le Sénat se prononce, la région de Catalogne n’existe donc plus. Elle est devenue un Etat souverain, affranchi de la Constitution et des lois espagnoles. Elle seule peut désormais décider de son organisation interne, notamment de la tenue de nouvelles élections. Que le nouvel Etat soit reconnu ou non ne change rien à la règle !

De même, le Président catalan Carles Puidgemont a toute légitimité pour se maintenir en place. La destitution dont il est frappé par Madrid n’a aucune valeur légale dès lors qu’elle est intervenue après que la Catalogne ait été déclarée indépendante.

En tentant le coup de force, les autorités espagnoles ne peuvent qu’engendrer tension et violence. Le souvenir du démantèlement de l’Ex-Yougoslavie devrait les amener à réfléchir plus sereinement.