Quatre zones wallonnes bientôt avantagées pour la création d’emploi

« Le Soir », Eric Deffet, 30 octobre 2017

Elles n’attendent plus que la signature d’un arrêté royal d’exécution.

 

Après plusieurs mois d’attente, quatre zones franches vont enfin être créées en Wallonie. Elles n’attendent plus que la signature d’un arrêté royal d’exécution, après un conseil des ministres suivi d’un comité de concertation.

Dès le document tamponné, les entreprises du sud du pays pourront profiter de détaxations avantageuses dans des pôles qui ont pris de plein fouet un drame économique et social. Le taux de chômage y est important.

Les villes de Seraing, Charleroi, Sambreville et Frameries choisies

Pour la Wallonie, le choix s’est donc porté sur Seraing, Charleroi, Sambreville et Frameries dans le Borinage. Les noms de ces cités sont ainsi liés aux dossiers douloureux d’ArcelorMittal pour la sidérurgie, de Caterpillar pour le génie civil, de Saint-Gobain Sekurit dans le verre et de Doosan pour les engins mécaniques.

Au total, la zone franche permettra aux entreprises dans un rayon de 40 km de bénéficier d’une réduction de 25 % du précompte professionnel pour tout emploi créé, et ce pour une période de deux ans. En Flandre, où deux zones similaires existent depuis 2015, on estime que la mesure a permis de créer 2.000 emplois.