Publifin: le gouvernement déclenche une «tornade éthique» sur la Wallonie

Eric Deffet, « Le Soir », 27 avril 2017

Le 26 janvier dernier, en plein cœur de la crise liée au scandale Publifin, le gouvernement wallon annonçait un train de mesures pour assurer la transparence et une meilleure gouvernance dans les structures publiques, et notamment les intercommunales. Les ministres PS et CDH ont présenté ce jeudi leurs premières options. Le renforcement juridique s’apparente à une véritable «  tornade éthique  » selon l’expression du ministre-président.

Et ce n’est pas faux : des dizaines de mesure visent à diminuer et encadrer strictement les rémunérations, à renforcer les contrôles et à étendre les incompatibilités pour lutter contre les conflits d’intérêts. Le gouvernement wallon estime mettre en place le système le plus strict au niveau européen. Un seul exemple : avec ce plan, Stéphane Moreau verra sa rémunération chez Nethys chuter de 70 % selon Paul Magnette.

A noter que l’audit de l’ensemble des intercommunales n’est pas encore terminé : le consultant privé qui le réalise a demandé un délai supplémentaire. Paul Magnette confirme toutefois que ce cadastre devrait déboucher sur la disparition de structures et de centaines de mandats.