Jules Gheude, Wallon “in het Vlaams”

Olivier Mouton, “Le Vif”, 18 avril 2017

S’il en est un qui a de la suite dans les idées, ressassant sans cesse le même leitmotiv, c’est bien Jules Gheude, ancien membre du Rassemblement wallon.

Proche de feu François Perin (lui-même proche de Jean Gol et père du régionalisme), rattachiste et essayiste, il invite depuis des années les Wallons à préparer l’après-Belgique. Dix ans après l’émission de la RTBF Bye-Bye Belgium, ce septuagénaire hyperactif avait encore publié, l’an dernier un Testament wallon (éd. Mon petit éditeur).

Voilà l’opus traduit en flamand par Doorbraak, le porte-parole du Mouvement flamand, qui avait récemment édité le manifeste confédéraliste de Hendrik Vuye et Veerle Wouters, dissidents de la N-VA. Le livre de Jules Gheude in het Vlaams sera présenté en grande pompe au parlement flamand, le 20 avril, avec un mot d’introduction du président de l’assemblée, Jan Peumans (N-VA). Les confédéralistes flamands se sont trouvé un allié. L’heure de gloire de Jules Gheude est arrivée.