Sondage : le PTB devance le PS en Wallonie et est troisième à Bruxelles

« Le Vif », 24 mars 2017

Le PTB enregistre une progression importante en Wallonie, où il se hisse en deuxième position en ce qui concerne les intentions de vote, dépassant le PS, et à Bruxelles, où il monte sur la troisième marche du podium, indique un sondage diffusé vendredi soir par la RTBF et La Libre Belgique.

En Wallonie, les intentions de vote pour les élections fédérales donnent le PTB à la deuxième place avec 20,5% (contre 18,4% en décembre 2016 et 5,5% aux élections de 2014) derrière le MR (qui devient le premier parti de la Région avec 22,7%, en baisse de 0,4% depuis décembre). Le PS, qui glisse de 25,4% à 20,3%, n’arrive plus que troisième, plombé sans doute par une image abîmée par la saga Publifin.

A Bruxelles, le PTB s’installe, toujours pour ce qui concerne les élections fédérales, en troisième position avec 14,1% des intentions de vote (+4,5%), en délogeant Ecolo (qui est pourtant en hausse, passant de 11,3% à 13,1%) et en laissant DéFi largement derrière lui (10,4% contre 10,5% en décembre).

Les deux premières places reviennent au PS (20,1% contre 20,4%) et au MR (18,7% contre 19%). Ce sondage a été réalisé auprès de 2.898 électeurs belges entre le 16 et le 20 mars 2017.

En Flandre, la N-VA reprend des couleurs par rapport au dernier sondage, qui date de décembre dernier. Le parti nationaliste remonte de 26,3% à 28,3% en mars. La N-VA obtient le double d’intentions de vote que le CD&V, qui glisse de 16,3% à 14,1%, alors que l’Open VLD progresse quelque peu (13,6% contre 12,4%), que le sp.a. « bégaye » (12,9% contre 13,2%) et que le Vlaams Belang et Groen régressent (11,9% et 11,5% contre 12,3% et 12,7% voici trois mois).

Ce sondage a été réalisé par Dedicated auprès de 2.898 électeurs belges entre le 16 et le 20 mars 2017. La marge d’erreur maximale est de 3% sur l’échantillon en Flandre, de 3,2% en Wallonie et à Bruxelles et de 1,8% sur l’échantillon national.