Communiqué de presse Vlaams & Neutraal Ziekenfonds

21 novembre 2016

 

 

La Wallonie consomme nettement plus que la Flandre

Le Vlaams & Neutraal Ziekenfonds examine chaque année les différences en matière de dépenses entre la Flandre et la Wallonie sur base des données de ‘L’Union Nationale des Mutualités Neutres’ qui concernent plus d’un demi-million de personnes.

Jusqu’en 2010, le VNZ a constaté – tout comme ce fut également le cas des études de l’INAMI – que les différences de consommation diminuaient pour atteindre environ 50 euros par personne. En 2011 il y a eu toutefois une rupture significative et la différence a doublé pour atteindre 109,93 euros

Les résultats de l’INAMI pour 2015 ne sont toujours pas connus, mais nos chiffres confirment la tendance des dernières années. La différence entre les coûts de santé moyens pour un Flamand (2.108,87 euros) et un Wallon (2.244,94 euros) a augmenté de manière signficative. Elle s’élevait en 2015 à 136,07 euros par personne contre 112,46 en 2014.

Le tableau des dépenses en soins de santé pour 2015 se présente comme suit:

Nombre de membres Total des dépenses Dépenses/ membre (personne)
Vlaanderen 219.724 367.354.513 2.108,87
Wallonië 250.658 453.180.759 2.244,94
Brussel 47.728 78.859.471 2.089,24
(pas attribué) 226.400.753  
Total 518.110 1.125.795.496 2.172,89

La Wallonie a donc dépensé 6,4% de plus pour les soins de santé en 2015.

Cette fracture, qui, en outre, ne tient pas compte des contributions nettement plus élevées des Flamands à la sécurité sociale fédérale, offre un autre regard sur les nombreuses économies faites en ce moment et hypothèque lourdement  “la capacité de paiement des soins” pour les générations futures. Il est curieux que la société civile n’entrepenne aucune action à cet égard.

Sur base des contributions à la sécurité sociale en 2015, nous constatons qu’un titulaire flamand au sein de L’Union Nationale des Mutualités Neutres paie chaque année 8.756 euros, alors qu’un francophone ne paie que 6.574 euros, soit une différence de 2.180 euros.

Le tableau des contributions à la sécurité sociale pour 2015 se présente comme suit :

Nombre de titulaires Total de contributions l’ONSS[1] Contribution/ titulaire
Vlaanderen 151.687 1.328.138.939 8.755,79
Wallonië 168.025 1.104.536.911 6.573,65
Brussel 32.456 229.611.935 7.074,56
Total 352.168 2.662.287.785 7.559,71

Dans les tableaux suivants, on constate clairement que le Nord et le Sud ont une culture différente en matière de santé. En Flandre, on compte moins de jours d’hospitalisation et le rôle du médecin traitant en tant que gestionnaire du dossier médical globale est nettement privilégié. En Wallonie et à Bruxelles, la popularité du dossier médical globale est nettement plus faible.

Voici le tableau 2015 pour les jours d’hospitalisation

Nombre de titulaires Nombre de jours d’hospitalisation Jours d’hospitalisation /titulaire
Vlaanderen 219.724 627.468 2,86
Wallonië 250.658 769.682 3,07
Brussel 47.728 156.223 3,27
Total 518.110 1.553.373 3,00

 

Voici le tableau relatif aux nombre de dossiers médical global (= DMG’s) :  
Nombre de membres Total DMG’s %
Vlaanderen 219.724 141.274 64,30%
Wallonië 250.658 96.514 38,50%
Brussel 47.728 15.669 32,83%
Total 518.110 253.457 48,92%
Voici la tableau pour les VIPO[2] (= régime préférentiel) :  
VIPO %/affiliés (membres)  
Vlaanderen 25.555 11,63%  
Wallonië 55.398 22,10%  
Brussel 9.614 20,14%  
Total 90.567 17,48%  

En Wallonie, près du double de personnes jouissent le régime préférentiel (VIPO). Ce pourcentage augmente chaque année malgré la grande solidarité de la Flandre envers la Wallonie. Les chiffres sont également très alarmants pour Bruxelles, avec 20% de la population. On peut se demander s’il n’y a pas ici une responsabilité collective des dirigeants wallons et bruxellois.

Plus frappante encore est l’évolution du nombre de jours d’indemnité d’incapacité de travail ou invalidité. Alors que la différence entre la Flandre et la Wallonie était il y a cinq ans de 3,8 jours, on remarque qu’elle est aujourd’hui de 5,7 jours par titulaire :

 
Nombre de titulaires Nombre de jours d’indemnité Jours/titulaire
Vlaanderen 151.6 2.986.240 19,69
Wallonië 168.025 4.265.464 25,39
Brussel 32.456 573.793 17,68
Total 352.168 7.825.497

22,22

Avec les contrôles plus sévères dans la cadre de la réglementation du chômage, ce fossé entre la Flandre et la Wallonie risque encore de se creuser. Une raison de plus pour plaider en faveur d’une responsabilisation accrue et pour la communautarisation totale de l’assurance santé et invalidité.

Ces chiffres ont été calculés sur base des données provenant de l’Union Nationale des Mutualit’s Neutres– exercice 2015. Ils concernent un échantillon de 4,6% de la population belge (518.110 assurés); 7 mutuelles (2 en Flandre, 4 en Wallonie et 1 à Bruxelles).

[1] l’ONSS: L’Office Nationale de la Securité Sociale

[2] VIPO: veuves, invalides, pensionnés, orphelins