Avant le scandale Publifin, Alain Mathot gagnait 265.000 euros par an

« Le Soir », 14 février 2017

Alain Mathot (PS) ne conserve que ses mandats de député et de bourgmestre. Il lève partiellement le voile sur ses anciennes rémunérations.

Je ne dispose plus que de mon mandat de député-bourgmestre depuis janvier 2017. Pris dans la tourmente Publifin, poussé par le PS à plus de sobriété dans la gestion de ses mandats, mis en cause pour s’être fait représenter par sa propre société à la présidence du conseil d’administration de NeWin (une filiale de Nethys), Alain Mathot évoque quelques-unes de ses ex-rémunérations.

Pour les autres, Le Soir lui vient en aide. C’est à 82.000 euros de rémunérations qu’il a récemment renoncé.