Publifin: la commission d’enquête sera installée au mieux la semaine prochaine

S.Mn., « Le Soir », 7 février 2017

L’unanimité désormais trouvée entre partis du parlement wallon sur la nécessité d’une commission d’enquête ne fait aucun doute. Cela ne signifie pas que les tensions ont disparu entre les membres des différents partis et pourtant, ils doivent s’entendre pour mettre au point ensemble les modalités de la future commission d’enquête.

Des experts ont été mandatés pour étudier ce processus complexe et rendront leur verdict mercredi. Les membres du parlement passeront aux votes vendredi au plus tôt. Une fois que la résolution sur la commission d’enquête aura été votée en plénière, la cour d’appel sera saisie pour désigner un magistrat instructeur, ce qui pourrait être fait dans les 48 heures suivant ce vote. Il n’est donc pas exclu que la commission d’enquête soit installée dès la semaine prochaine.

Cela fait 25 ans que le gouvernement wallon n’avait pas tenu une commission d’enquête.

La présidence de la commission d’enquête reviendrait à un PS

Les règles de dévolution répartissant entre groupes politiques reconnus du parlement wallon les présidences des commissions désignent le PS comme parti qui fournira le président de la commission d’enquête parlementaire Publifin, a-t-on appris auprès des services du greffe de l’assemblée.

Le bureau élargi du parlement wallon était réuni lundi depuis le début de l’après-midi pour examiner les modalités d’installation de cette nouvelle commission Publifin, désormais réclamée par l’ensemble du parlement wallon.