Publifin: le parlement approuve une commission spéciale, le gouvernement diligente un audit

« Le Vif », Belga, 1er février 2017

Le gouvernement wallon a décidé, au terme d’une séance électronique, de procéder à un audit stratégique, économique et financier du groupe Publifin, a annoncé ce mercredi le cabinet du ministre-président Paul Magnette, au terme d’une journée parlementaire marquée par le vote sur l’instauration d’une commission spéciale Publifin.

 

Le parlement wallon a approuvé mercredi soir, majorité contre opposition, la proposition de résolution PS-cdH créant une commission spéciale sur l’affaire Publifin. Il a rejeté le texte MR-Ecolo demandant une commission d’enquête parlementaire.

La commission spéciale sera présidée par un député cdH, a-t-on confirmé à bonne source, résultat des calculs de répartition basée sur la clé D’Hondt. La commission sera installée dès ce jeudi à 16h, soit quelques heures après un nouveau bureau élargi programmé à 12h30.

Au PS, les six membres effectifs pressentis sont Christophe Collignon, Jean-Marc Dupont, Bruno Lefebvre, Dimitri Legasse, Patrick Prévot et Olga Zrihen. Le MR a droit à quatre effectifs. Il s’agira vraisemblablement de Pierre-Yves Jeholet, Jean-Luc Crucke, Gilles Mouyard et Olivier Destrebecq.

Le cdH doit livrer deux membres effectifs. André Antoine et Dimitri Fourny sont pressentis, de même que Véronique Salvi et Pascal Baurain. Le choix doit encore être confirmé en fonction de la désignation du président de la commission, ce qui ne sera peut-être pas fait avant l’installation de la commission jeudi.

Ecolo, le PTB et le député indépendant pourront siéger, mais ils ne disposeront que d’une voix consultative.

Un bureau élargi du parlement se réunissait encore en soirée pour convenir de plusieurs dispositions.

Le gouvernement wallon diligente un audit complet du groupe

On a également appris que le gouvernement wallon a décidé de procéder à un audit stratégique, économique et financier du groupe Publifin.

Cette mission, qui s’ajoute aux mesures annoncées jeudi dernier par l’exécutif PS-cdH, sera confiée à un comité d’experts indépendants, en complémentarité des travaux menés par le parlement.

Cette radiographie est notamment destinée à analyser la contribution de chaque activité régulée ou commerciale dans les résultats du groupe, les interactions financières entre les différentes entités du groupe et les mécanismes d’information et de rémunération des actionnaires communaux. La création de valeur ajoutée et d’emplois en Wallonie sera aussi examinée.

L’audit évaluera ensuite l’opportunité de créer un cadre décrétal spécifique afin d’offrir les garanties optimales en termes de développement industriel, mais aussi de transparence, de gouvernance et de contrôle public, selon le gouvernement.