La Flandre parle de «mafia wallonne»: Magnette refuse de répondre en néerlandais

J.Dy, « Le Soir », 26 janvier 2017

Paul Magnette n’a pas apprécié la manière dont la Flandre a traité l’affaire Publifin, et certainement pas que les médias flamands parlent de « mafia wallonne ». Et il leur fait savoir.

Interrogé par VTM sur la démission de Paul Furlan, Paul Magnette décide de répondre en français. Le journaliste, Dirk Van den Bogaert, lui demande s’il ne serait pas possible de faire l’interview en néerlandais. Le ministre-président wallon répond alors en néerlandais mais sa réponse n’est certainement pas celle à laquelle s’attendait le journaliste.

« Non, pas en néerlandais. En français. J’en ai marre des critiques sur la mafia et autres qu’il y a en Flandre. Donc non, je ne vais pas répondre cette fois-ci en néerlandais, voilà. Je fais une exception aujourd’hui », a-t-il déclaré.