Le lobby pro-Trump d’une filiale de la FN Herstal embarrasse la Région wallonne

« Le Soir », Belga, 9 novembre 2016

2016-11-11_154335La présence sur le site internet de FN America – filiale du Groupe Herstal détenu à 100% par la Région wallonne – d’une bannière renvoyant à un site d’armes appelant à voter contre la candidate Hillary Clinton peut paraître étrange vu d’Europe, a concédé mercredi le ministre wallon de l’Économie Jean-Claude Marcourt, qui a appelé à une réflexion à cet égard.

Le chef de groupe MR au parlement wallon Pierre-Yves Jeholet interrogeait M. Marcourt (PS) en plénière du parlement sur la présence de cette bannière, qui renvoie à un site invitant l’électeur américain à « ne pas jouer avec ses droits en ne votant pas pour Mme Clinton. Cette dernière s’était montrée, durant la campagne électorale, critique sur le 2e amendement, qui garantit à tout citoyen américain le droit de porter une arme.

C’est une question délicate, a reconnu M. Marcourt.  « Ce sont des Américains qui parlent aux Américains.   FN America défend le 2e amendement.  C’est pour nous incompréhensible, mais c’est tout à fait normal dans la société américaine », a relativisé le ministre.

Il est clair que chez nous on ne ferait pas ça, reconnaît-il. Le ministre appelle toutefois à ne pas importer ce problème. Vu d’Europe, cela peut paraître étrange, et il est clair que ça nécessitera une réflexion sur la manière dont la Belgique se présente à ses clients via ses filiales dans le monde entier.

M. Jeholet, reconnaissant la nécessité de trouver un équilibre entre les volets économique et éthique dans le débat des armes, s’est toutefois montré insatisfait de la réponse du ministre, qui n’a pas demandé le retrait de la bannière.