Dix «quartiers nouveaux» seront construits en Wallonie

Stéphane Tassin, « La Libre Belgique », 24 juin 2016

2016-06-24_224028

L’affaire avait commencé comme une blague ou un effet d’annonce. Le président du CDH, Benoît Lutgen, pour nourrir une interview donnée au « Soir », avait lancé l’idée de créer, en Wallonie, des villes nouvelles. Une proposition qui devait notamment répondre aux importants défis de croissance démographique au Sud du pays. La bonne blague a donc une chute puisque le gouvernement wallon, par la voix du ministre Di Antonio (CDH), annonçait jeudi matin, la sélection de dix projets de « quartiers nouveaux ». Même si les villes sont devenues des quartiers, l’annonce aura été suivie d’effet.

C’est un jury indépendant qui a sélectionné dix projets sur les trente en concurrence. A la lecture du choix, de nombreux mandataires MR s’étrangleront sans doute mais le gouvernement se défend de tout choix partisan en précisant que le jury était indépendant et composé d’experts.

– Andenne.  On annonce la création de 1 600 logements. Sont également prévus, une maison des associations, une crèche, une garderie, une école ou encore une salle de sport. L’accent sera également mis sur l’agriculture urbaine, des parkings mutualisés, un RAVeL et un chauffage collectif par biomasse.

– Arlon.  Le projet comprend des équipements de service public comme une crèche, un espace de coworking ainsi que de larges espaces verts. A ce stade, le projet pourrait comporter de l’ordre de 700 logements.

3 – Bastogne.  Le centre de Bastogne et le projet seront reliés par une dorsale végétale, à destination des piétons et des cyclistes. Six cent cinquante logements sont prévus.

– Binche.  Le projet développe un programme de 700 logements. Il s’articule sur un important espace vert. Ce parc crée un lien entre la ville et la campagne. Autre élément significatif : l’ambition du projet est de favoriser les circuits courts, avec la mise en place d’une halle alimentaire.

5 – Charleroi.  Le projet, installé au pied d’un terril, prévoit environ 360 logements, auxquels il faut ajouter une maison de repos et de soins.

6 – Leuze-en-Hainaut.  Il prévoit la création d’environ 700 à 800 logements. L’ambition consiste à faire de Leuze un centre agri-urbain exemplaire.

7 – Liège.   Ce projet vise à requalifier une friche urbaine située dans le centre de Liège, en bordure de Meuse. Il prévoit la création d’environ 1 200 logements avec des typologies variées.

– Marche-en-Famenne.   Il est prévu de construire des logements dans le but de rapprocher lieu de résidence et lieu de travail.

9 – Ottignies-Louvain-la-Neuve.   Le projet prévoit plus de 2 000 logements et se veut socialement mixte avec une offre très diversifiée. Il vise également à une production énergétique privilégiant le recours aux énergies renouvelables.

10 – Tubize.   Ce Quartier Nouveau constitue une reconversion d’une importante friche industrielle de près de 90 hectares, située au sud-est et à proximité directe du centre urbain de Tubize. Un développement résidentiel de 2 500 logements est prévu ainsi que 25 hectares d’espaces paysagers et naturels.