La Wallonie est prête pour le contrôle des chômeurs

Stéphane Tassin, « La Libre Belgique », 29 décembre 2015

2016-01-01_185925Officiellement, c’est ce vendredi 1er janvier 2016 qu’un nouveau paquet de compétences en matière d’emploi sera transféré aux régions (Forem, Actiris et VDAB). Un paquet qui concerne pour un peu plus d’un milliard d’euros d’aides à l’emploi, les titres-services, les ALE ou encore le contrôle des chômeurs qui était jusqu’à présent exercé par l’Onem (qui dépend du fédéral).

En Wallonie (la Région bruxelloise a reporté de six mois), un Wallon bénéficiant d’une allocation de chômage doit se rendre au Forem où il a droit à un accompagnement par un conseiller. Ce dernier doit mettre en place, avec lui, un plan capable de lui faire retrouver le chemin d’une activité professionnelle. Ces personnes sont par ailleurs contrôlées par un agent Onem garant du maintien ou non de cette allocation de chômage. Désormais avec ce transfert de la compétence de contrôle, ce dernier sera réalisé par le Forem.

Le 29 octobre dans « La Libre », la patronne du Forem, Marie-Kristine Vanbockestal précisait qu’un certain nombre de détails devaient être réglés pour assurer un accueil optimal aux agents de l’Onem transférés. Mais aussi pour qu’un nouveau système informatique soit mis en place. Aujourd’hui, elle nous l’assure, tout roule. Et si certains détails techniques devront être réglés dans les mois qui viennent, les agents transférés pourront travailler dès leur arrivée, à savoir le lundi 4 janvier afin que le citoyen ne souffre en aucun cas de ce changement.