Catalogne: les indépendantistes obtiennent la majorité absolue

« Le Soir », 28 septembre 2015

Ils obtiennent 47,3 % des suffrages après dépouillement de 97 % des bulletins de vote.

2015-09-29_212047

72 sièges sur 135

Les deux listes indépendantistes ca-talanes ont obtenu dimanche soir la majorité absolue des sièges au parlement régional, un score qu’elles estiment suf-fisant pour lancer le processus indépen-dantiste, selon des résultats quasi-définitifs.

La liste de la coalition « Junts pel Si », rassemblant des partis de gauche, de droite et des associations pro-indépendance, a obtenu 62 sièges, après dépouillement de plus de 97 % des bulletins de vote, selon les résultats officiels diffusés par la région. La liste de La CUP (candidature d’unité populaire) a obtenu de son côté dix sièges. À elles deux, elles totalisent 72 sièges sur 135.

« L’indépendantisme l’a emporté »

Le président sortant de la Catalogne (nord-est de l’Espagne), l’indépendantiste Artur Mas a revendiqué la victoire de son camp dimanche, après la publication de résultats partiels des élections régionales faisant état d’une majorité absolue en sièges pour les séparatistes.

« Nous avons gagné », a clamé Artur Mas en quatre langues – catalan, espagnol, anglais, français – devant près de 2.000 partisans rassemblés au centre de Barcelone qui scandaient « un seul peuple ».

« Aujourd’hui l’indépendantisme l’a emporté et nous avons une majorité plus que suffisante pour aller de l’avant avec notre projet », a dit aussi, avant lui, l’autre grand dirigeant indépendantiste catalan, Oriol Junqueras, dirigeant d’Esquerra republicana de Catalunya (gauche indépendantiste).

© Reuters

© Reuters

Une participation record

Le taux de participation a atteint des records ce dimanche. Près de 75 % des Catalans sont venus voter, en 2012 ils étaient 67,76 %.

Une foule de près d’un millier de personnes s’était rassemblée dans le centre de Barcelone dimanche soir devant un ancien marché, le Born, où s’est installé l’état-major de campagne de « Junts pel si » (Ensemble pour le oui), la principale liste indépendantiste. Ils scandaient « In-de-pen-den-cia » et agitaient des drapeaux rouge, jaune et bleu des sécessionnistes.

© AFP

© AFP

Un des directeurs de la campagne de Junts pel si, Francesc Homs, s’est adressé à la foule de sympathisants, en se montrant prudent, mais plein d’espoir. «Notre impression, en fonction des données dont nous disposons, c’est qu’il y a une majorité souverainiste claire et nette en faveur de l’indépendance ».