Les Serbes de Bosnie organiseront un referendum sur la scission

« Knack », 16 juillet 2015

2015-07-16_201607

Selon la proposition qui a été adoptée dans la nuit de mercredi à jeudi par le parlement à Banja Luka, les Serbes de Bosnie pourront se prononcer par référendum sur la suppression de la Haute Cour de Justice et du ministère public ; qui constituent une part importante de la Constitution bosniaque. Le vote portera aussi sur la limitation du rôle de « l’observateur de Bosnie »

Cet observateur a été désigné après la guerre civile (1992-1995) et dispose de larges compétences pour influencer les lois et ordonner des sanctions contre les politiciens nationalistes.

L’intention est d’organiser le référendum en septembre. Les Etats-Unis et l’Union européenne ont tenté, ces derniers jours, d’empêcher le référendum. Mais le président de la partie serbe de Bosnie-Herzégovine (la république Sprska), Milorad Dodik, n’entend pas céder à la pression. Il a clairement fait savoir que les sanctions européennes et américaines ne l’empêcheront pas d’organiser le référendum.

La Bosnie est aujourd’hui constituée de deux grandes entités : la République serbe et la Fédération croato-bosniaque, placées sous une autorité centrale minimale.