Carlo Di Antonio (CDH): «Une consigne de 10 centimes par canette, c’est suffisant»

T.J., « Le Soir », 19 août 2014

2014-08-19_153508

Carlo Di Antonio, ministre wallon de l’Environnement, de l’Aménagement du territoire, de la Mobilité et des Transports, des Aéroports et du Bien-être animal, était l’invité politique de Bel-RTL ce matin. D’emblée il a reconnu que c’était « vrai » que la Wallonie était une des régions les plus sales d’Europe.

Il s’est attardé sur « son » plan propreté. Il s’agit de mesures concrètes qui devraient être prises dès septembre. « Je me donne deux ans », a-t-il précisé. Il a lancé quelques idées. « Consigner les canettes, les bouteilles PMC, agir sur les emballages plastiques… ».

Puis il a détaillé son propos concernant la consigne des canettes. « L’idée de la cannette est simple. Elle est d’ailleurs en place dans d’autres pays en Europe ou dans le monde. C’est une consigne de quelques centimes, je pense que 10 centimes est suffisant, et on récupère ces 10 centimes lorsque la canette retourne dans le circuit. Il faut étudier avec le secteur la manière de faire. Le plus souvent ce sont des machines qui collectent ces canettes, les compactent, les broient et les remettent dans le circuit. »