Les communes sont dans le rouge: «Les conséquences risquent d’être dramatiques»

2013-11-02_134210G.My, « Le Soir », 29 octobre 2013

Les communes wallonnes sont en difficultés, ce n’est plus un secret. Licenciements en cascade, à Colfontaine, Andenne ou encore à Ath notamment, sont à craindre ou ont déjà eu lieu.

«  Rien d’étonnant à cela  », estime Jacques Gobert, bourgmestre PS de La Louvière et président de l’Union des villes et communes de Wallonie, invité politique de Bel-RTL ce mercredi matin. «  La situation financière des communes ne fait que s’aggraver et les conséquences risquent d’être dramatiques, que ce soit en termes d’emploi, de taxation ou de services  ». Une situation due, selon Jacques Gobert, «  à toute une série de décisions prises récemment ».

«  Il faut craindre que le statut public des travailleurs soit remis en cause », explique Jacques Gobert. «  Cela change notamment le système des pensions de ces personnes  ».

 

Malgré tout, Jacques Gobert se veut rassurant : «  on ne peut pas imaginer des situations extrêmes comme celle que les États-Unis ont connue avec la faillite de Detroit mais on peut craindre des diminutions de l’offre de services  ». Et de conclure, «  il faut laisser une marge de manœuvre aux communes  ».