Val St-Lambert (Seraing): une nouvelle demande de réorganisation judiciaire pour conclure un partenariat français

StLambert

« L’Echo », 19 juillet 2013

La cristallerie Val St-Lambert (Seraing) a demandé une fois de plus à bénéficier de la procédure de réorganisation judiciaire.

Le tribunal de Commerce devrait rendre sa décision le 25 juillet. Cette demande de protection contre ses créanciers lui serait utile pour conclure les négociations en cours avec un partenaire français.

Il serait question de transférer la ligne à chaud en France.

Douze travailleurs seraient concernés par ce déménagement et l’auraient par ailleurs « accepté« . Selon le porte-parole de l’entreprise, « il s’agit d’un plan de redressement de longue haleine, qui implique de nouveaux moyens ».