Le Bruxellois prêt à lâcher le Wallon

Bruxelles« Le Soir », 23 mars 2013

D’après notre Grand Baromètre RTL-Ipsos-Le Soir, en cas d’éclatement du pays, près de sept Bruxellois sur dix voteraient sans hésiter pour une Région bruxelloise indépendante. Ils ne sont que 26 % à opter pour un Etat francophone ; quant au mariage avec la Flandre, il ne séduit que 6 % dans la capitale.

A l’inverse, les Wallons sont 61 % à vouloir, en cas de scission, la Belgique résiduelle, constituée de la Wallonie et de Bruxelles. Sans surprise, ils ne sont que 2 % à imaginer que la capitale puisse filer dans le giron flamand. Et 37 % à penser que la Région bruxelloise pourrait prendre son indépendance.

Quant aux Flamands : ceux qui estiment que si la Flandre prend son indépendance, elle doit garder Bruxelles dans ses bagages (44 %) sont presque aussi nombreux que ceux qui se disent prêts à lâcher leur capitale (42 %).